Le SIERG s'oppose à la construction de la STEP de Gavet

01/10/2013 11:15

Le SACO a pour projet de créer une STEP (Station d’Epuration) au niveau de Gavet pour traiter les eaux usées des communes de Livet-Gavet, Séchilienne, St-Barthélémy de Séchilienne et la Morte. Dans le cadre de l’enquête publique, le Sierg tient à souligner son désaccord quant à la mise en place de ce projet qui présente de très importants risques de pollution de la Nappe de la Romanche, nappe qui, par le biais des captages du Sierg, alimente en eau potable « naturellement pure » ses communes adhérentes responsables de l’alimentation en eau potable de 220 000 habitants dans l’agglomération grenobloise.

 

Ce projet entraîne le risque de pollution directe de la nappe alluviale de la Romanche par les effluents bruts des communes de La Morte, Séchilienne et St-Barthélémy de Séchilienne qui devraient être collectés et remontés grâce à une station de relevage jusqu’à la station d’épuration située en amont. La solution alternative préconisée par le Sierg réside dans l’utilisation des installations existantes déjà financées par les collectivités locales, le collecteur du SIADI et la STEP Aquapole gérée par la Métro.

Le réseau du SIADI (Syndicat Intercommunal d’Assainissement du Drac Inférieur) est en mesure, via un raccordement à son réseau des eaux usées de ces 4 communes, de pouvoir véhiculer les effluents jusqu’à Aquapole qui se trouve en aval de l’ensemble des captages d’eau potable de l’agglomération.

Pour le Sierg, cette solution constitue la seule alternative respectueuse de la sécurité de l’alimentation en eau potable de la région grenobloise, et de l’Environnement.

 Communiqué de presse du 23 Janvier 2009 sierg.org

 

 

Pour plus d'infos, cliquez ci dessous :

http://www.sierg.org/114-step-de-gavet.htm